Villes et villages du pas de calais !

Evin-Malmaison :

Les evinois, 62141.
Autrefois :
Elbacum et Maladomo.
Evin malamison depuis 1624, depuis la réunion du hameau de Malmaison à la paroisse d’Evin.
Bataille probable en 446, de Vicus Helena entre les francs et les romains.
Pont fortifié entre Evin et Noyelles.
Prieuré dépendant de l’abbaye d’Anchin.

Famechon :

Les Famechonais, 62760.
Autrefois :
Framechionium.
Au XIIè, l’église dépendait du prieuré de Pas et les terres, du comté de St Pol.
Manoir des templiers au XIIIè.
Maladerie à St ladre fondée au XIIIè.
Marquisat en 1789.
De Venant fut le dernier seigneur de Famechon.

Fampoux :

Les Fampolois, 62118.
Autrefois :
Fanum Polluas, Fampolium.
Temple romain probable.
Découverte de tombaux et d’objets de cette époque.
Château.
Jusqu’au XVè, Fampoux était compris dans le domaine d’Artois.
Le village appartint ensuite à différentes familles.
Premier accident de chemin de fer sur la ligne Paris-Lille en 1846.
Village détruit pendant la 1ère guerre mondiale.

Farbus :

Les Farbusiens, 62580.
Autrefois :
Farbo en 1098.
Au XIIIè, le domaine relevait du comté de St Pol et dépendait de la seigneurie de Vimy.
Au XVè, il appartenait à la maison de Viéville.

Fauquembergues :

Les Fauquemberguois, 62560.
Autrefois :
Falkemerg, Falconberga.
Lieu qui avait le titre de comté dès le VIIè.
Fauquebergues avait déjà son église en 660 mais elle fut détruite par les normands en 881.
En 918, le comte Arnould, près de ce bourg, défit complètement ces fameux normands.
Ce fut longtemps une branche des châtelains de St Omer qui posséda la seigneurie du lieu.
Des membres de cette famille s’illustrèrent au cours des siècles et parmi eux, Hugues qui fut un des premiers croisés en 1096.
A Partir de 1372, d’autres familles seigneurales se succédèrent.
Château fort, enceinte fortifié.
Léproserie fondée au XIIIè.

Favreuil :

Les Favreuillois, 62450.
Autrefois :
Faveroeulles.
Une motte, peut être romaine, était encore visible au siècle dernier.
La seigneurie de favreuil appartenait au comte d’Oisy puis à la maison d’Assignies.
Village presqu’entièrement détruit pendant la 1ère guerre mondiale..

Febvin-Palfart :

Les Febvinois, 62960.
Autrefois :
Febvinum.
Lieu situé sur une ancienne voie militaire d’Auxi à St POl.
En 682, ce lieu appartenait à l’abbaye St Berthe de Blangy.
Il relevait du comté de St Pol au XIIè.
Eglise avec choeur et tour du XVè, terminée au XVIIIè.

Ferfay :

Les Ferfayens, 62260.
Autrefois :
Fracfagium, Ferffay.
Le village était déjç cité en 689.
En 696, St Lugle et St Luglien sont assassinés près de Ferfay dans une vallée que l’on nommait Seyrendala.
Ferfay appartenait au comte d’Hinnisdal.
Château XVIIè détruit en 1944.

Ferques :

ferques

Les Ferquois, 62250.
Autrefois :
Ferkenes en 1135.
Découverte d’un cimetière mérovingien.
Abbaye de beaulieu fondée en 1150 par Eustache II, baron de Fiennes.
Village saccagé en 1543 par les anglais.
Elinghem fut le lieu nommé Totingatum, donné par Lebtrude à l’abbaye St bertin de St Omer.

Festubert :

Les Festubertin, 62149.
Autrefois :
fret Hubier vers 1200.
Festubert est né de la réunion de deux parties de villages, une prise à Richebourg et l’autre à Cuinchy vers le milieu du XVè.
Ce village détruit pendant le 1ere guerre mondiale a été le théâtre de terribles combats.
Les britanniques s’en emparèrent le 23 mai 1915 mais ils y perdirent 7000 hommes.
Ils y remportèrent une nouvelle victoire le 12 juillet 1918.
Village presqu’entièrement rasé pendant la 1ère guerre mondiale

Feuchy :

les Feuchyssois, 62223.
Autrefois :
Felci en 673.
Thierry III donna feuchy, en 673, à l’abbaye St Vaast d’Arras
Village détruit pendant la 1ère guerre mondiale.

Ficheux :

Les Ficheussois, 62173.
Autrefois :
Filciacum, Fischeu en 1269.
le village fut donné en 674 à l’abbaye St Vaast d’Arras.
Village détruit pendant la 1ere guerre mondiale.

Fiennes :

Les Fiénois, 62132.
Autrefois :
Flidmun en 863, Fiennes en 1084.
St Amand è prêcha l’évangile en 670.
Fiennes formait l’une des quatre châtellenies du Boulonnais au Xè puis devint en 1070 une des douzes prairies de la baronnie en 1543.
Marquisat dès 1643.
Le choeur de l’église date du début du XVè.

Fillièvres :

fillievres

Les Fillièvrois, 62770.
Autrefois :
De Ferrivezes en 1112, Filièvres.
Occupation romaine probable.
Ancienne baronnie du baillage d’hesdin.
Charte communale en 1205.
Quartier général de françois 1er lors de la prise du Vieil Hesdin en 1537.
Eglise avec tour (1580).

Fléchin :

Les Fléchinois, 62690.
Autrefois :
Flechinum.
Par le mariage du sire d’Heuchin avec oelide de Fléchin, le domaine entra dans la famille des châtelains d’Aire.
Boncourt, Bonikorte était déjà connu en 739.
Cuhem,Culhem en 1092.
Ces deux derniers hameaux formaient une commune indépendante pendant la révolution.
Belle église avec tour du XIIè complétée au XVè, le choeur date de 1534, la nef de 1613.

Flers :

flers1

Les Flersois, 62270.
Autrefois :
Flers en Flamermont.
Baronnie dépendant de la châtellerie d’Hesdin/
Sur la place vécut un tilleul de 1171 à 1871, il était cité pour sa grosseur prodigieuse.
Au bout du village, le château (1776-1789), très bel exemple de style Louis XVI, avec pavillon d’entrée en fer à cheval et portraits.
Ensuite l’église avec sa nef du XVè et sa tour du XVIè, aux armes des Neuville-Matringhem, porte en arc Tudor, magnifique chapelle seigneurale aux armes des Viefville-Saveuse.
Remarquables clefs sculptées, autels.

Fleurbaix :

Les Fleurbaisiens, 62840.
Autrefois :
Florbas en 900.
Fleurbaix faisait partie du petit pays de laloeu où d’Alleu.
Chartreuse à la boutillerie.
Bourg détruit pendant la 1ère guerre mondiale.

Les commentaires sont fermés.